Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PETITE MAM

Blogueuse Lifestyle du Nord de la France. 💻

Roman jeunesse : Tsipora et le vengeur de sang

Roman jeunesse : Tsipora et le vengeur de sang

Après avoir lu son premier roman, elle a voulu enchaîner avec un nouveau livre. Je pense qu'elle est bien partie pour être une dévoreuse de bouquins. Cela tombe bien, car nous avons reçu ce nouveau roman  Magnard Jeunesse adressé aux 8-12 ans et intitulé Tsipora et le vengeur de sang.

Elle a trouvé sa méthode pour lire son livre jusqu'au bout, elle lit 3 à 4 pages chaque soir, avant de dormir. Je couche tous mes enfants à 20h30, mais comme elle est plus grande, je l'autorise à éteindre sa lumière qu'à 21h, elle en profite donc pour lire quelques pages et avancer dans sa lecture. 

Depuis qu'elle lit, son vocabulaire est plus développé et sa lecture s'est encore améliorée. Que du positif !!!

Faites lire vos enfants, c'est vraiment bénéfique. 

 

Bon, et revenons au roman du jour, je vais vous laisser le résumé de ce livre et je vous donnerai ensuite notre avis personnel. 

Roman jeunesse : Tsipora et le vengeur de sang

Le résumé du livre :

"Tsipora, douze ans, vit avec ses parents, son grand frère Uriel et sa petite sœur Déborah dans leur ferme non loin de Jérusalem, au temps du roi Salomon (près d’un millénaire avant J.-C.). Sa vie paisible est rythmée par les tâches domestiques, et par les visites à la famille pour les fêtes. Mais Tsipora, dont le nom signifie « l’oiseau », préfère se promener, jouer, et suivre son père et son frère, plutôt que de rester à la maison ou de se marier, comme les autres filles. Elle picore, bavarde, toujours prête à s’envoler !

Un jour, elle fait la rencontre d’Ezra, un jeune homme en fuite. Dans la région, l’hospitalité est un devoir sacré, aussi elle n’hésite pas à le cacher et le nourrir. Il ne leur faut pas longtemps pour s’apprivoiser, et bientôt Ezra lui confie son secret : il veut aller à Hébron, ville refuge qui le protègera du vengeur de sang, car s’il se cache, c’est parce qu’il croit avoir tué un homme… Que s’est-il vraiment passé ? Tsipora est bien décidée à découvrir la vérité, et à protéger son ami. Ezra a des yeux si doux qu’il ne peut pas être coupable… Alors elle se tourne vers son père, un juge sage et bon, qui connaît toutes les lois de son peuple. Lui saura faire ce qui est juste, même s’il s’agit d’une histoire compliquée impliquant deux hommes, un puits et un âne."

 

 

 

Mon avis : 

Shelly a eu du mal à se familiariser avec l'époque du roman, et elle n'arrivait pas trop à imaginer comment pouvait être la vie en ce temps-là, mais après en avoir discuté, je lui ai dit de laisser libre court à son imagination. 

Ensuite, on voulait toujours savoir comment se terminerai l'histoire avec Ezra, un personnage bien intriguant. 

De mon côté, j'ai beaucoup aimé le caractère de Tsipora et surtout sa façon de voir la vie, avec légèreté. 

Les chapitres du livre sont assez court, et facilite ainsi la lecture des jeunes, c'est un gros point positif, cela a permis à ma fille de lire un chapitre par jour, et donc de ne pas se perdre dans sa lecture. 

Une très jolie histoire. 

 

L'avis de Shelly : 

Tsipora à des beaux cheveux. Et elle veut aider Ezra à montrer qu'il n'a rien fait. Heureusement que son père peut les aider.

Le livre n'était pas très long à lire. J'ai beaucoup aimé. 

 

 

Je retranscris toujours les mots de Shelly, son avis est toujours court et simple, mais étant donné qu'elle a lu tout le roman, c'est qu'elle a aimé ! 

Roman jeunesse : Tsipora et le vengeur de sang
Roman jeunesse : Tsipora et le vengeur de sang

Ecrit par Rachel Hausfater

Editions Magnard Jeunesse

Vendu au prix de 10,90 euros

Pour découvrir ce roman 

Roman jeunesse : Tsipora et le vengeur de sang
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Petite-Mam

30 ans, 3 enfants. Je peux dire que j'ai déjà bien réussi ma vie. 🍼 Blogueuse Lifestyle du Nord de la France. 💻 Maman 2.0
Voir le profil de Petite-Mam sur le portail Overblog

Commenter cet article