Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et si mon enfant souffrait de phobie scolaire ?

Petit article concernant ma Miss Lilia et l'école. 

Trouver d'où vient sa tristesse et se dire une bonne fois pour toute qu'elle a peur de l'école !

 

 

Mal au ventre, pleurs, refus de s'habiller ... beaucoup de parents connaissent cette situation. Mais si cette petite angoisse était en réalité bien plus que ça ?

Et si mon enfant souffrait de phobie scolaire ?

L'autre jour je regardais une émission sur la phobie scolaire. Je ne pourrais pas te dire sur quelle chaîne c'était, car je ne m'en souviens pas ! Mais c'était une jeune fille qui racontait son parcours scolaire et sa souffrance constante qu'elle devait affronter chaque jour depuis sa plus tendre enfance. 

Voilà, c'est difficile de se dire que ça pourrait arriver à un de ses enfants. C'est difficile de s'imaginer vivre ces cauchemars durant de longues années. Mais il faut y penser !

Je ne dis pas que ma fille souffre de phobie scolaire, mais j'y pense.

 

 

Quelle est la prise de conscience ?

Le premier jour d'école est presque toujours synonyme de pleurs, de crises et de larmes, la séparation n'est jamais simple, aussi bien du côté des parents, que du côté de l'enfant. 

Mais quand ces pleurs persistent, que faut-il faire ?

En général, deux à trois semaines après la rentrée des classes, l'enfant peut se remettre à pleurer. Pourquoi ? Tout simplement car l'autorité de la maîtresse, les règles de vie communes peuvent le stresser. Il faut alors le rassurer, et si possible multiplier ses activités en dehors de l'école (bibliothèque, parc, etc...).

 

 

L'aider à prendre plaisir ...

A l'école votre enfant va s'instruire, découvrir, apprendre ... L'école à un vrai rôle dans sa vie, et il faut bien expliquer à votre tout petit quel rôle joue celle-ci dans sa vie. 

Expliquez-lui qu'au fil des semaines, il se fera des amis et va apprendre de nouveaux jeux. 

 

 

Et que faire en cas de réelle phobie scolaire ?

Il faut savoir que la phobie scolaire peut soudainement arriver, il ne s'agit pas forcément d'une peur ancré depuis le début de la scolarité. A ce moment-là, il est important de découvrir ce qu'angoisse votre enfant. Peut-être a-t-il été puni par sa maîtresse ? Un camarade l'a poussé ? Il s'ennuie ? Il est nécessaire de découvrir d'où vient cette peur.

Concernant ma fille, j'ai découvert qu'elle ne voulait plus aller à l'école, suite à une conversation que j'ai eu avec sa maîtresse, ma fille avait tout entendu, et c'était renfermé sur elle-même. 

Aujourd'hui cette histoire à l'air réglé, j'espère ne pas me tromper. Ma fille reprend goût tout doucement à l'école, et est même contente d'y aller certains jours.

Néanmoins, je la sens toujours en retrait au moment de partir à l'école, son sourire disparaît et elle ne parle plus. Voilà pourquoi je garde le cas de la phobie scolaire en idée. J'espère vraiment me tromper. 

 

 

Et chez toi, comment se passe la scolarité de tes enfants ?

Et si mon enfant souffrait de phobie scolaire ?
Rendez-vous sur Hellocoton !
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Petite-Mam

26 ans, 3 enfants. Je peux dire que j'ai déjà bien réussi ma vie. 🍼 Blogueuse Lifestyle du Nord de la France. 💻 Maman 2.0
Voir le profil de Petite-Mam sur le portail Overblog

Commenter cet article

Mélanie 29/01/2016 15:36

je n'ai jamais eu le cas avec mes enfants, ils adorent y aller et travaillent très bien, j'en suis fière

j'espère que pour ta nénette, tu trouveras ce qu'elle a, c'est difficile parfois de savoir
de plus elle est en petite section, elle est encore petite, mais c'est sûre qu'il faut la rassurer
j'espère que la maîtresse est gentille

Rémy a eu pendant 3 ans une même maîtresse, c'est une belle femme et qui sait enseigner, fiston était littéralement amoureux d'elle et lui faisait des bisous à chaque fois qu'il sortait de l'école, la chance qu'elle a eu

bises

Mélanie

Petite-Mam 31/01/2016 09:38

Merci. Elle manque de confiance en elle, elle est toujours derrière sa grande soeur qui elle est très imposante (parle beaucoup, très sûre d'elle, très en avance sur son âge, etc...) et donc cette grande soeur lui fait de l'ombre. J'avais remarqué depuis longtemps, et mes pensées ont été confirmé la semaine dernière quand ma grande n'est pas allé à l'école, la maîtresse de ma Miss Lilia a dit que tous les jours elle joue en courant derrière sa soeur et elle reste que avec elle et avec ses copines, Miss Lilia n'ose pas se faire ses propres copines, et le jour où ma grande n'était pas là, Miss Lilia a joué avec des petites filles de sa classe et riait aux éclats (ce que sa maîtresse n'avait jamais vu jusqu'ici), ma Miss Lilia reste bloqué dans l'ombre de sa grande soeur, et malheureusement je ne peux pas faire grand chose, je ne peux pas priver ma grande de vivre, pour sa petite soeur... :/

Ton fils a eu de la chance d'avoir une super maîtresse, rare sont celles qui font leur métier avec réelle passion. :(