Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comment mes deux accouchements ont pu être si différents ?! Partie 1.

Comment mes deux accouchements ont pu être si différents ?! Partie 1.
Aujourd'hui je veux vous parler de mes deux accouchements. De la naissance de mes deux filles. Ils ont été vraiment le jour et la nuit.

Cette première partie sera celle de mon premier accouchement. C'était le 19 Juin 2011, jour du terme.

5h du matin réveil sec avec de grosses contractions, vraiment douloureuses, je ne savais pas comment me tenir... Au lieu de me précipiter à la maternité, j'ai préféré attendre 9h du matin pour m'y rendre. En attendant je n'ai pas arrêté de courir entre la salle à manger et la chambre, je ne savais pas du tout comment me mettre, j'étais plié en deux.

9h, chéri m'emmène à la maternité. Le trajet était court mais me paraissais si long, j'ai la chance de vivre à 10 minutes (en voiture) de l'hôpital. J'arrive à la maternité, le maquillage déjà effacé, les yeux tout petit, et le visage tout pâle. Une Sage Femme m'accueille et me pose le monitoring, ... 30 minutes plus tard elle me dit que les contractions ne sont pas assez grosse et que je dois retourner chez moi.

- "Quoi ??? Pas assez grosse ???"

- "Oui, se ne sont pas les contractions de travail"..

J'ai l'impression que le ciel va me tomber sur la tête, que je meurs à petit feu... Et puis je lui dit que je perds un liquide depuis deux jours en petite quantité.. Elle me fait un test et en effet ma poche des eaux est fissuré, elle se vide petit à petit, c'est dangereux pour le bébé. Elle décide tout compte fait de me garder et de me déclencher.

10h, j'arrive dans une salle d'accouchement, elle me met un tampon et une perfusion. Voilà, moi et chéri, nous nous retrouvons seul dans cette pièce si froide, avec la radio. Le temps est long, j'ai de plus en plus mal, c'est insupportable. Chéri essaye de me réconforter du mieux possible mais j'ai vraiment trop mal.

12h, la Sage Femme revient et m'emmène dans ma chambre.. Youpi, j'ai une chambre seule, je serai tranquille... J'ai toujours mal, et de plus en plus !!!

14h, La douleur est plus qu'insupportable, je ne tiens plus, j'ai envie d'abandonner et de rentrer chez moi, je n'ai plus envie d'accoucher... C'est pas possible d'avoir aussi mal.

15h, La Sage Femme décide enfin de me donner un calmant. Une piqûre (dans la fesse héhé) à base de morphine..

15h15, yoouuu, je suis hyper shouté, je délire complètement, je dors, je ris, je me sens vraiment bien.. Enfait je suis complètement DE-FON-CEE !!!!

18h, Alors là ça ne fait plus du tout effet, la douleur est revenu vraiment très vite, je suis en larmes, c'est encore plus douloureux qu'avant la piqûre, je pleure, je veux une autre piqûre, c'est pas possible... Malheureusement c'est dangereux pour le bébé donc pas d'autre piqûres.

La Sage Femme arrive, et me dis d'aller prendre une douche pour me détendre. Je me lève et je fait un malaise, je ne tiens plus de bout, mes oreilles sont bouchés, ma tête tourne...

- "Vous n'avez pas mangé ce midi ?"

- "Vous ne m'avez rien apporté à manger."

- "Abon personne ne vous a apporté de repas ? Je vais vous chercher un plateau, vous allez manger un peu."

La revoilà avec son plateau, mais franchement je n'ai rien avalé, à part une cuillère de compote, je suis vraiment mal, c'est atroce.

19h, La Sage Femme décide de m'emmener en salle d'accouchement et de me mettre sous péridurale.

J'arrive donc en salle et l'anesthésiste arrive très rapidement, à peine déshabillé le voilà déjà... Je n'ai rien vu venir, hop péri posé.

La Sage Femme me dit qu'elle s'en va, changement de service, se sera d'autre Sage Femmes qui s'occuperont de moi...

Et bien quel regret, la Sage Femme qui est censé s'occuper de moi et une vraie connasse, désolé de cette expression, mais elle ne s'occupe pas de moi, n'est jamais là, et ne me parle mal...

19h30,

- "J'arrive à bouger mes jambes, je sens les contractions, c'est normal ?"

- "Oui oui c'est normal."

- "D'accord."

21h, j'ai de plus en plus mal, je sens que ça pousse, je pousse....

- "Non Mademoiselle, ne poussez surtout pas, c'est mauvais pour le bébé."

Je me retiens, j'ai vraiment mal, c'est atroce, j'ai l'impression de mourir.

22h, ma tension chute à une vitesse. Chéri appel la Sage Femme, personne ne vient, il panique, de mon côté je ne me souviens pas vraiment de ce qui s'est passé.

La Sage Femme fini par débarquer.

- "Oh mais vous êtes toute pâle, ça vous arrive souvent ?"

Connasse, c'est vrai que j'accouche environ une fois par semaine.

Enfait j'ai répondu :

- " Non ça ne m'arrive pas souvent."

Comme j'ai pu être coucouille... Au passage, je peux bouger, le goutte à goutte de la péri ne coule pas, il est toujours au même niveau depuis le début. Par contre la seringue à côté, celle du déclenchement elle est bien vide !!!! Mais d'après la Sage Femme c'est normal que je puisse bouger mes jambes et que je sente toute les contractions de A à Z...

22h30, je pouuuuuuuusssssssse j'ai trop mal, il faut que bébé sorte, en fait ça pousse tout seul !!!!

- "NE POUSSEZ PAS !!!! VOUS ETES TÊTU !!!"

- "Mais ça pousse tout seul, je n'arrive pas à retenir."

23h, je pousse tampis, elle me saoule, j'ai mal, retenir me fait encore plus mal..

Je hurle, on dirait une cinglé, une lionne, ce que vous voulez. Je me fais engueulé par la Sage Femme hein, tampis, j'aurai vraiment dû prendre ces cours de préparations à l'accouchement.

Je pousse mal, je pousse bouche ouverte, ce qui fait que bébé ne sors pas. Je pousse encore, une fois, deux fois, trois fois, quatre fois, cinq fois, ouff bébé fini par sortir..

Voilà 23h13, ma fille est née, mon petit ange, la prunelle de mes yeux. Après autant d'heures de travail la voilà. J'ai cru ne jamais m'en sortir, mais pourtant elle est là...
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Petite-Mam

26 ans, 3 enfants. Je peux dire que j'ai déjà bien réussi ma vie. 🍼 Blogueuse Lifestyle du Nord de la France. 💻 Maman 2.0
Voir le profil de Petite-Mam sur le portail Overblog

Commenter cet article

clementine 27/10/2013 09:58

Ah oui quand meme tu es rester longtemps ds la salle d'accouchement.

Petite-Mam 27/10/2013 11:16

Ecoute ce jour j'ai cru vivre un enfer. Heureusement une très belle récompense au bout...